L'armée Aztèque

Principes guerriers

Les Aztèques se battaient pour conquérir plus de terres et pour faire des prisonniers. Ils pratiquaient les sacrifices humains, de ce fait, les Aztèques avaient besoin de victimes. C'est pourquoi ils partaient en guerre contre les peuples périphériques de l'empire. Leur tactique était simple : effectuer des raids rapides et efficaces dans le but de faire un maximum de prisonniers mais, dans ses désirs d'expansion, l'empire aztèque s'engageait dans de longues guerres en territoires ennemis. Il avait donc besoin de guerriers résistants et déterminés. Le principe des guerres fleuries est aussi central dans l'organisation aztèque.

Temples aztèques :

 



Armée aztèque

Les Aztèques étaient de grands guerriers, les soldats voyaient leur statut social s'élever l'orsqu'il se distingaient au combat et ils montaient en grade. Devenir un guerreier aigle étai l'une des distinctions les plus honorifiques. Les soldats avaient des coiffes colorées et ornées des plumes d'aigle et leur costumes colorés metaient en valeur leur allure militaire. Malgrés leur vivacité et leur vitesse au combat, ils étaient fort désavantagés lors des combats contre les Européens, équipés d'armures en métal et d'armes à feu. Les Macehualtin étaient une infanterie de base equipée de fronde qui pouvait évoluer vers la dénomination de chevalier-jaguar après avoir capturé plusieurs ennemis et s'être illustré au combat. Les chevaliers-jaguars portaient des coiffes à l'éffigie de ces animaux, les jaguars, qui étaient pour eux les plus dangereux prédateurs de la jungle d'Amérique Central. Ces soldats faisaient offices d'infanterie lourde et servaient à attaquer le principal corps ennemi. Les troupes ennemis légères étaient alors prisent par surprise. Les chevaliers-jaguar étaient armés d'une massue à lame d'obsidienne, la macana. Bien qu'elle n'ait pas la force de pénétration des armes métalliques, la macana pouvait être tranchante comme une lame de rasoir. Les guerriers aigles représentaient, à l'instar des guerriers jaguars, l'élite des combattants et étaient parfois anoblis au mérite pour devenir des chevaliers aigles.Les guerriers aigles sont été utilisés comme éclaireurs, espions et messagers à la différence des guerriers-jaguars utilisés dans les campagnes militaires. Les chevaliers crânes, eux, étaient là pour effrayer l'adversaire.


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×